Le papillon de l\'espoir

Le papillon de l\'espoir

Tout est en nous

On ne peut rien trouver extérieurement que l’on n’ait au préalable trouvé intérieurement, c’est une loi. Oui, car quoi que l’on rencontre extérieurement, si on ne l’a pas déjà découvert intérieurement, on passera à côté sans le voir. Plus vous découvrez la beauté intérieurement, plus vous la découvrirez autour de vous. Sans doute pensez-vous : « Si je ne la vois pas, c’est évidemment qu’elle ne s’y trouve pas. » Vous vous trompez, elle s’y trouve bien, et si vous ne la voyez pas, c’est que certains organes de perception en vous ne sont pas encore suffisamment développés.
Commencez par chercher à saisir la beauté intérieurement et vous la verrez extérieurement aussi, car le monde extérieur, objectif, n’est rien d’autre qu’un reflet de votre monde intérieur, de votre monde subjectif. Que ce soit la beauté, l’amour, la sagesse, il est presque inutile de les chercher à l’extérieur si vous n’avez pas commencé à les découvrir en vous



04/01/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 43 autres membres